Últimas notícias

  • Patrice TALON face à la presse internationale
  • COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES
  • CONSTITUTION AMENDÉE BÉNIN
  • COMMUNIQUÉ DE BOURSES D'ÉTUDES UNIVERSITAIRES AUX ÉTUDIANTS BÉNINOIS.
  • AVIS DE RECRUTEMENT DU PERSONNEL SAISONNIER
  • AVIS AUX USAGERS DE L'AMBASSADE DU BÉNIN À BRASÍLIA
  • PEPA: Embaixada do Benin visita Escola Classe 09 de Brazlândia
  • Liste des membres du gouvernement de Talon
  • BÉNIN/SOCIÉTÉ INAUGURATION DE LA CENTRALE ÉLECTRONIQUE DE MARIA GLÉTA LL: 127 MW
  • EMBAIXADAS DE PORTAS ABERTAS

BENIN - L'ESPRIT DES REFORMES

Au terme des réformes stratégiques, le Bénin du président Patrice Talon se positionne comme le nouveau Singapour de l’Afrique. Encensé par l’indice Mo Ibrahim, plébiscité par la Banque Mondiale, le pays revient sur la carte des investisseurs. La notation B+ octroyée le 5 juillet 2018 par Standard & Poor’s et reconduite récemment, avec des perspectives positives, consolide le nouveau visage de ce pays si particulier.

A cheval entre le grand Nigeria et l’hinterland de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), l’ancien Dahomey présente des comptes publics assainis, un faible déficit budgétaire, une inflation de l’ordre de 1%, un service de la dette maîtrisé et l’une des meilleures croissances de la région. Cheville ouvrière de la transformation de la vision présidentielle, le ministère des Finances a réussi le double pari de la maîtrise des dépenses publiques et de la relance de la croissance. Ce n’est donc pas une surprise que la première sortie du Bénin sur le marché international de la dette ait été un succès. L’Eurobond de 500

millions d’euros émis en mars 2019 à un taux de 5,75% a permis de tester la signature de Porto-Novo auprès des investisseurs qualifiés.